Saviez-vous qu’un internaute met moins de 3 secondes à se faire une idée de l’entreprise que vous êtes quand il est sur votre site internet ? Vous savez à quel point nous pouvons être volatiles si l’info que nous cherchons ne nous tombe pas sous le nez.

Vous avez surement déjà un site web, soit il vous convient mais il pourrait être amélioré, soit il est vieillissant et vous vous renseignez quant aux bonnes pratiques pour avoir un site web moderne et professionnel. Voici les 11 astuces pour un site web encore plus professionnel.

 

1. Le nom de domaine

 

.org

.fr

.com

.eu

Sans nom de domaine, pas de site web. C’est le premier élément visible, avant même que la page charge (et même en dehors du web, sur les cartes de visite etc.). Il faut donc bien choisir son nom de domaine.

Vous trouverez des contre-exemples qui fonctionnent mais voici les principaux éléments à prendre en compte

  • Optez pour des mots simples et ne les répétez pas
  • Privilégiez quelque chose de court
  • Le nom domaine doit refléter le nom de marque
  • L’écriture du nom de domaine doit être la plus intuitive possible (oui… je n’ai pas suivi ce conseil 😉 )
  • Disponible en .com et/ou .fr (Il s’agit des deux extensions de domaines les plus utilisées en France.)
  • Achetez le nom de domaine en .fr et .com
  • Ajoutez des mots-clés si possible (ne forcez pas non plus, vous perdrez en lisibilité)

Ici, vous pourrez vérifier si le nom de domaine que vous avez en tête est déjà pris : whois.domaintools.com

BONUS : Je vous conseille également de regarder si votre nom de domaine et nom de marque sont disponibles pour vos réseaux sociaux : namecheckr

2. Une page d’accueil qui va à l’essentiel

 

Vous devez créer de l’émotion, attiser la curiosité et présenter les choses en un minimum de mots. Pour certains domaines, il faudra plus jouer sur les images, les vidéos, les animations css etc. Dans tous les cas, vous devez être visuel.

La mode des sites “one page” a beaucoup influencé les pages d’accueil. Une page d’accueil moderne est longue et reprend chaque point de l’activité de l’entreprise. Si vous ne savez pas comment agencer votre page d’accueil, voici une liste qui vous servira de base (de haut en bas) :

  • Un slider ou une grande image qui reflète non pas ce que vous êtes mais en quoi vous apportez de la valeur à vos clients
  • Les domaines d’activités
  • Une explication de votre service principale (dans le cas où vous êtes centrés sur quelque-chose de très précis, comme pour une application mobile ou un logiciel par exemple) ou plus de détails sur chacune des activités.
  • Des éléments clés sur ce que vous êtes
  • Des témoignages clients qui en jettent !
  • Des logos de partenaires, de clients
  • les réalisations ou études de cas
  • La partie blog

Chaque section de votre page d’accueil doit avoir un appel à action. Vous devez emmener vos visiteurs vers des pages qui détaillent et donnent envie de passer à l’action (achat, période d’essai etc.)

BONUS : Ne soyez pas trop exhaustif sur la page d’accueil. Si vous voulez être bien référencé sur Google, ne faites pas un site one page. Reprenez la mode “one page” pour la page d’accueil (c’est à la mode et assez pratique) mais dédiez une page par activité de votre entreprise. Vous devez donner du contenu cohérent à Google. Traitez l’ensemble du thème du mot clé visé sur chaque page.

3. Utilisez les icones

~

Impactant

Certains icones sont bien connus des internautes

w

Rassurant

Très utilisés par le e-commerce, pour rassurer quand aux délais de livraison etc.

}

Rapide à lire

Une image vaut milles mots non ? Et un icone alors ?

4. Coordonnez les couleurs

 

Difficile de trouver des chiffres sur l’influence des couleurs sur les consommateurs tant ils sont controversés mais voici ce que dit une étude relayée sur www.shortstack.com.

  • 80% estiment que les choix de couleurs impactent la rapidité dont les gens reconnaissent une marque
  • 84,7% des consommateurs citent “la couleur” en tant que facteur d’achat principal

Mais alors, comment être sûr de ne pas faire une faute de goût ? Pas de panique, ioquery est là !

Pas besoin d’avoir fait l’école des beaux-arts pour avoir un ensemble chromatique cohérent. Il existe des outils en ligne vous permettant de créer une palette cohérente en trois clics. Voici quelques outils que j’utilise moi-même :

  • Pour des couleurs douces dans un style material/flat design : materialpalette & material.io
  • Celui-ci permet plus de choses : coolors.co
  • Ce dernier génère une palette de couleurs grâce à une intelligence artificielle (deep learning) qui analyse des milliers de photos de photographes populaires, de cinéastes et d’art (fascinant ! ) : colormind.io

5. Utilisez de grandes et belles images

Pour les images de fond par exemple. Dans le prolongement de ce qui est recherché avec les icones, vous allez rendre le message plus impactant. L’image va soutenir le sens du message.

Pour les images en général, privilégiez toujours les images en HD. Pas trop non plus pour ne pas avoir un temps de chargement de page de 10 secondes. Les internautes et google n’aiment pas ça !

6. Hiérarchisez l’information

Vous n’avez que quelques secondes pour attirer l’attention alors faites en sorte de la rendre lisible.

 Vous devez prévoir différents niveaux de lectures.

Hierarchiser l’information la rend plus lisible et donne envie d’aller plus loin.

Bannissez les gros blocs de texte. Bannissez les gros blocs de texte. Bannissez les gros blocs de texte.

Jouez avec les couleurs (le contraste est la clé)

Utilisez les marges

Utilisez le vide pour aérer la page

Deux ou Trois

Polices

Grand Maximum

N’Utilisez pas

trop de Polices différentes

7. Petit rappel : Le responsiv design

 

Si votre site web n’est pas responsiv, envisagez une refonte car il est déprécié par google depuis 2013-2014.

En 2017, plus de la moité du trafic web est en provenance des mobiles et les moteurs de recherchent pénalisent les sites internet qui ne sont pas adaptés aux smartphones et tablettes.

Shares
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Gmail
  • LinkedIn

8. Utilisez la pleine largeur de l’écran

 

De l’écran de smartphone de 4″ (iphone 5) au laptop 15.6″ en passant par la smart tv de 200cm de diagonale, les tailles d’écrans n’ont jamais été aussi disparates. Utilisez la pleine largeur de l’écran pour des questions d’ergonomie et esthétisme. Aujourd’hui, le contenu s’adapte à la résolution de l’écran et il est inutile de laisser de l’espace sur les bords.

Pourquoi laisser des pixels vides ?

Quand on a de l’espace !

9. Soignez l’ergonomie et la navigation

 

  • Faites passer le message principal au-dessus de la ligne de flottaison

Cela signifie que vous devez faire comprendre ce que vous faites sans que l’internaute descende plus bas.

  • hiérarchisez les infos du menu

Il doit être en haut de page (jusqu’ici, ça va) et structuré en fonction de l’importance des vos pages

  • Mettez un lien sur le logo

Un clic sur le logo de votre business / association etc. doit amener sur la page d’accueil

  • travaillez votre footer

Si l’internaute vas jusqu’en bas de la page, le footer est la dernière chose qu’il voit. Pensez à y mettre des rappels si besoin : Blog, mentions légales, rappel du menu, contact, FAQ etc. Si les gens veulent en savoir plus sur vous, rendez cela facile.

 

10. Choisissez le bon prestataire

 

Si vous voulez vraiment engager vos visiteurs et créer une expérience de navigation fluide et intuitive, vous aurez besoin d’un professionnel du web.

Incorporer de véritables améliorations à votre identité web est important pour rester à la page et améliorer votre image de marque.

Vous êtes prêts à rendre votre site web professionnel et moderne ? Je peux vous aider.

Shares
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Gmail
  • LinkedIn

11. Travaillez votre visibilité sur les moteurs de recherches

 

Admettons que vous ayez suivi mon conseil plus haut ( 😉 ), sachez que je vous conseillerai dès le début du projet concernant le référencement naturel. Il arrive parfois de devoir tout casser pour rendre un site web “google friendly”

Imaginez : Après que le site web ai été mis en ligne, vous postez la nouvelle sur vos réseaux sociaux, pic de trafic. Vous envoyez une newsletter à vos clients, gros pic de trafic. Imaginez que le référencement naturel n’ai pas été pris en compte lors de la refonte ou de la création du site, POUF ! La bulle de trafic se dégonfle aussi tôt.

Contactez-moi si vous avez besoin d’être plus visible sur google.

(

Vous pouvez me contacter via le module de chat en bas de page

Shares
Share This